La Pierre du Chaos

Résumé du volume 2

Les hordes barbares déferlent sur Enoch, paisible province impériale que rien ne préparait à la guerre. À leur tête, le légendaire chef de guerre Anrogh, poussé par une obsession sauvage, met le pays à feu et à sang pour retrouver un homme dont il ignore encore tout. Il cherche celui qui a réveillé la Pierre du chaos, artefact ancestral dont le pouvoir le rendrait invincible. Cet homme, c’est Araes, un jeune appelé issu de la noblesse impériale, qui lors d’une patrouille dans une cité en ruines, a vu sa vie basculer. Depuis qu’il a touché la pierre, jour après jour, il se métamorphose en machine de guerre. Rien ne semble pouvoir l’arrêter. Ses camarades, à la fois fascinés et horrifiés par ce qu’il est devenu, ne le reconnaissent plus. Alors que les barbares écrasent la résistance impériale, il se dresse contre eux, et rend les coups avec une violence inouïe. C’est alors que le camp ennemi envoie une espionne sur ses traces. Enarya, jeune sorcière surdouée, est chargée de le traquer, et d’organiser son élimination.
Sur fond de guerre, alors que les civils paniqués tentent d’échapper au massacre, une partie serrée va se jouer, poussant face à face deux hommes qui se ressemblent beaucoup plus qu’ils ne le pensent.

Genre : Dark Fantasy
Scénario : Gabriel Katz

Dessin : Stéphane Créty

Couleur : Alessia Nocera

Volume 2/3 : Le Temps des barbares • Sortie 13 janvier 2021

Présentation par Christophe Arleston

“Gabriel Katz est un romancier aussi doué dans la littérature classique (il a beaucoup écrit pour d’autres…), le polar, que la fantasy ou la SF. Il travaille aussi pour des séries télé : il ne lui manquait plus que le scénario de bande dessinée. Lorsque j’ai lu La Pierre du chaos, j’ai immédiatement été convaincu par ses personnages et son histoire. Et il avait naturellement adopté une narration très efficace. Restait à trouver le bon dessinateur. J’ai un moment envisagé une piste un peu décalée, mais je me suis vite rendu compte qu’un récit aussi solide avait besoin d’un grand dessinateur réaliste : Stéphane Créty était l’homme de la situation ! ”

Galerie

Résumé

Le tout-puissant empire de Nemès, secoué par les révoltes populaires, vient de rétablir le service militaire pour tous, y compris pour les nantis qui y ont échappé pendant des générations. C’est ainsi que Navel et Araes, deux fils de famille que rien ne destinait au métier des armes, vont s’embarquer pour Enoch, le « bout du monde », la frontière nord de l’empire. Une terre paisible et sans histoires, où une population craintive est soumise au pouvoir des Némésiens.
Mais au cours d’une patrouille, ils réveillent par accident un ancien artefact enfoui depuis des siècles, et la plus paisible des planques va se transformer en enfer. Des hordes barbares, menées par un chef de guerre assoiffé de sang, traversent l’océan pour déferler sur le pays. Les jeunes appelés, à peine familiarisés avec les armes, vont devoir faire face. C’est le début d’une guerre qui s’étendra jusqu’au cœur de l’empire, une lutte sans merci pour la source absolue du pouvoir : la Pierre du chaos.

Genre : Dark Fantasy
Scénario : Gabriel Katz

Dessin : Stéphane Créty

Couleur : Leonardo Paciarotti

Volume 1/3 : Le Sang des ruines • Sortie octobre 2019

Présentation par Christophe Arleston

“Gabriel Katz est un romancier aussi doué dans la littérature classique (il a beaucoup écrit pour d’autres…), le polar, que la fantasy ou la SF. Il travaille aussi pour des séries télé : il ne lui manquait plus que le scénario de bande dessinée. Lorsque j’ai lu La Pierre du chaos, j’ai immédiatement été convaincu par ses personnages et son histoire. Et il avait naturellement adopté une narration très efficace. Restait à trouver le bon dessinateur. J’ai un moment envisagé une piste un peu décalée, mais je me suis vite rendu compte qu’un récit aussi solide avait besoin d’un grand dessinateur réaliste : Stéphane Créty était l’homme de la situation ! ”

Galerie